Léonce Bocquet, Clos de Vougeot.

Léonce Bocquet, beau-frère d’Eugène Lefaucheux et propriétaire du Clos de Vougeot.

Léonce Michel André Joseph Bocquet est né le 2 juillet 1839, son père Théodore Paul Adolphe Bocquet à 34 ans et se déclare ; commis-négociant en vin, au 6 place Saint Clair à Lyon et il est marié avec Jeanne-Marie Falchero. Adolphe Bocquet est né le 4 avril 1806 à Lille.
Léonce Bocquet est le beau-frère par alliance d’Eugène Lefaucheux.

Léonce devient négociant en vin à Savigny-lès-Beaune.
Il se marie le 14 mai 1867 avec Léontine Hélène Elisabeth Bigot à la mairie du 8ème arrondissement de Paris.
Hélène Bigot, née le 7 mars 1848 à Boulogne sur Seine, est la fille d’Achille Gabriel Victor Bigot, actionnaire à hauteur de 25 % dans la société « E. Lefaucheux & Cie. », et beau-père d’Eugène Lefaucheux.

Eugène est un de témoins de leurs mariage qui a lieu le 14 mai 1867 à Paris.
Un premier enfant, Madeleine Elisabeth Léontine Adolphine, nait Savigny les Beaune le 28 mai 1868, elle se marie avec Xavier Marie Roux le 12 février 1913 à Paris, décédée à Bayeux le 25 septembre 1921.
Adolphe Léonce Albert Guillaume naît le 4 octobre 1869.
Henri Paul naît le 28 septembre 1874 à Savigny, il semble être inhumé à Paris, mort vers mars 1942 à l’âge de 67 ans.
Germaine Paule, naît à Savigny le 30 décembre 1884, elle se marie une première fois avec Jacques Lucien Paul Henry Gauthrey à Savigny le 21 janvier 1902. Le couple divorce le 10 février 1921. Germaine Paule Bocquet se remarie avec Charles Antoine Manuel Huguenin à Dijon le 7 août 1922. Elle décède à Nuits Saint George le 15 février 1968.

Léonce Bocquet achète en 1889 le Château du Clos de Vougeot et 15 hectares de vignes. Avec l’aide de l’architecte dijonnais Félix Vionnois, il restaure le château et le sauve de la ruine. De nature extravagante, très en avance sur son temps, cet homme, avait un goût certain pour le luxe et un vrai sens des relations publiques. Ruiné par les dépenses mais heureux du travail réalisé, Léonce Bocquet meurt en 1913. Il est inhumé dans l’allée du Château ; Il devient dès lors le gardien de ce lieu.

Source :

  • Archives Lefaucheux.
  • Archives de l’auteur.
  • Archives du département de la Côte d’Or.
  • Site du Clos de Vougeot.

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :