Un M1854 par Briand & Cie.

L’arme ici présenté est l’œuvre de René Louis Briand, né en Vendée, commune d’Ardelay canton « Les Herbiers » le 17 octobre 1814. Fils de Louis Briand, maréchal taillandier et de Marie Jeanne Briand.
A une date imprécise René Louis monte à Paris pour devenir armurier à Paris, au 23 Boulevard Sébastopol.
René Louis meurt le 4 décembre 1862 au 4 Parvis Notre Dame à Paris. Sur l’acte de décès il est déclaré célibataire.


Il déposera plusieurs brevets et récoltera plusieurs récompenses.
L’arme est indéniablement un M1854 de type Lefaucheux, mais aucune marquage ou poinçon ne permet de relier l’arme à ce dernier, ni à une fabrication Belge.


Les noms Blas Troncoso Santiago par Jules Tiffou du Chili marqué en lettres d’or permette éventuellement de penser à une fabrication Espagnole.


La société Briand & Cie à des connexions avec l’Amérique du Sud puisque le 10 décembre 1862, soit 1 semaine après la mort de René Louis Briand, la société est dissoute devant notaire à Paris.
Dans l’acte de dissolution un certain Dominique Coustasse, négociant à Séréna Chili est mentionné.

Dans et pour quelle circonstance ce coffret a été offert par Jules Tiffou à Blas Troncoso et préparé par René Louis Briand n’est pas connu mais néanmoins nous pouvons éventuellement faire un rapprochement de datation.

L’arme est indéniablement un type M1854.
Le pontet est relié à la carcasse par 3 vis, détail qui sur les armes Lefaucheux prend effet vers septembre 1857.
L’axe centrale est équipé d’un frein /ressort, ceci prend effet vers Janvier 1858.
La vis du grand ressort traverse le bras inférieur de la crosse de part en part, est observé après Juin 1858.
Le couvercle du coffret indique « 5 Médailles d’honneur » et qu’une réclame dans un journal d’Août 1858 mentionnent 4 médailles….
La société Briand & Cie a été dissoute en décembre 1862.
Vue que l’arme ne semble pas être une fabrication Lefaucheux nous pouvons aisément dire que la datation de cette fabrication est largement après cela et donc à situer entre la fin-1859 et la mi-1862.

L’arme ne comporte aucune indication de poinçon ou autre marquage de fabrication.
Sur le contour du tonnerre : Blas Troncoso Santiago par Jules Tiffou du Chili.


Sur le dessus du canon : Briand à Paris.
Le coffret comporte sur le dessus du couvercle un écusson avec le nom du propriétaire :
Blas Troncoso.


A l’intérieur du couvercle sur un velours vert en lettres d’or sur plusieurs lignes :

« Cinq Medailles d’Honneur,
Briand et Cie,
Arquebusier Brevete,
23 Boulevart Sebastopol,
à Paris ».

La carcasse, le barillet, le chien et la crosse sont finement gravé de feuilles, sarments et grappes de vignes, …. Blas Troncoso serait vigneron ? Malheureusement l’histoire actuel ne permet pas de l’affirmer.

Coffret :320 x 173 x 66 mm.
Poids à vide du revolver : 985 grammes.
Longueur totale : 292mm.
Longueur du canon : 160 mm.
Barillet : 6 coups, 12 mm à broche.
Mécanisme : Simple action.


Culasse : Forme de coquille Saint Jacques.
Grand ressort : transverse de part en part le bras inférieur de la crosse.
Plaquettes : En ivoire.

® et © Lefaucheux, Décembre 2020.

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :