LF17138, un 7 mm sobre, modification 5.

Ce revolver de poche est sûrement le plus populaire de la fabrication civile Lefaucheux.
La conception de cette arme est à situer dans une 5ème modification puisque le canon est fixé par une vis désaxée sur l’axe central. C’est une 5ème modification très tardive puisque le LF17138 devrait être situé, étant donné son numéro, dans la 6ème modification avec le canon vissé directement sur l’axe central.


La fabrication de l’arme est à placer durant la période février – mars 1862, donc dans les ateliers du 104 rue Lafayette à Paris.
Poids : 412 grammes
Longueur totale : 187 mm
Longueur du canon : 92 mm
Canon : 8 pans avec à l’intérieur, 4 rainures droite
Barillet : 6 coups, 7 mm à broche.


Le mécanisme est à balancier, double Action uniquement, avec un chien sans crête.
La baguette d’éjection avec son ressort longitudinal.
Une détente repliable, articulée vers l’avant.
Le canon est maintenu en place par deux vis, l’un par le devant de la console, l’autre en décalée un l’axe central.

Une crosse en forte pente, avec épaulement, talon ovale à angles vifs et plaquettes bois.


Marquages et poinçons :
L’arme est très pauvre en marquages a vrai dire, seul deux sont présents :


L’un sur le tonnerre droit « LF 17138 » surmonté du logo classique des Lefaucheux à savoir : « le pistolet brisé ».


Ainsi que « M 56 » sur l’ensemble des pièces.
L’intégralité de l’arme est très sobre en poli blanc.

© et ® Lefaucheux janvier 2021

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :