Galand Charles François. (1832-1900)

La Maison Galand

Selon le « Qui est Qui » de Jarlier (page 184 tome 1):
Galand Charles François.
Arquebusier et inventeur du revolver Galand, installé à Paris puis à Liège en 1860 – 1890.
Né en 1832, mort en 1900.
Spécialiste de fusils de chasse à canons tournants, d’armes de guerre et de luxe : 3, rue Richer (Paris) de 1870 à 1872 puis spécialiste des armes blanches : 13, rue d’Hauteville (Paris) de 1879 à 1890.
Exposition International de Paris en 1867 (MB) et 1878 et de Vienne en 1873 (Médaille du Mérite).
3, rue Richer à Paris de 1870 à 1872.
242, rue Vivegnis à Liège au moins de 1878 à 1881 (voir après).
13, rue d’Hauteville à Paris de 1879 à 1890.


Selon le « Qui est Qui » de Gadisseur (page 103 – 104) :
Galand Charles François (BE de 1869 à 1920).
Fabricant d’armes à Liège.
Il reste en compte au BE jusqu’en 1920 alors qu’il est décédé en 1900.
Il est vraisemblable que son fils René Charles n’ait pas demandé le changement de prénom.
De 1866 à 1879, il dépose en Belgique vingt-cinq brevets.


Selon le « Lexique Onomastique » de Mournetas (page 117) :
Galand Charles François.
Arquebusier parisien né en 1832 et décédé en 1900.
Maison mère à Paris au 3, rue Richer (1870 à 1872) et au 13, rue d’Hauteville (1879 à 1890).
Une succursale à Liège de 1860 à 1890 et une autre en Angleterre à Londres.
Ateliers de fabrication décentralisés à Liège et Birmingham.
Créateur de nombreux systèmes et dépôt de multiples brevets.

Un peu de généalogie ….
Charles-François Galand est né le 5 janvier 1832 à Aire sur la Lys (Pas de Calais), domicilié sur la Grande Place, fils de Jean Baptise Galand, Maçon et de Mélanie Douillet.
Il se marie une première fois, le 17 mars 1863, avec Reine Josèphe Hanon, née le 6 janvier 1835 à Aire sur la Lys.
Elle donnera naissance à Georges Emile le 9 avril 1863 à Paris.
Charles François se déclare « Négociant » sur l’acte de naissance d’Emile.
Le couple habite au 95 rue Lafayette à Paris.
Emile meurt le 4 juin 1894 au château de Solterre (Loiret).
Et à la naissance de René Charles, né le 24 janvier 1865, à Melin, commune de Onhane au sud de Namur en Belgique.
Charles François se déclare « Rentier ».
René Charles, qui, entre une carrière militaire débuté en 1883, travaille aussi avec son père en tant qu’armurier de 1891 à 1915, avant de se réengager et sera démobilisé en 1917.
Il sera fait Chevalier en 1920.
Il meurt le 8 mars 1934 et je n’ai pas trouvé de successeur.
Reine Josèphe meurt le 22 janvier 1867 à Liège.
Charles François Galand travaille à Liège, aux 280, Rue Vivegnis, puis au 7, rue de la Loi.
En secondes noces, Charles François épouse, Julie Adélaïde Hanon, née le 10 septembre 1830, sœur aine de Reine Josèphe, le 14 juillet 1868 à la mairie du 9ème arrondissement de Paris.
Naîtra de cette union, Reine Julie, née le 7 mars 1872, elle meurt le 31 mars 1957 à Paris dans le 16ème arrondissement.
Julie Adélaïde meurt à Paris dans le 17ème arrondissement, le 1 mars 1894, Charles François se déclare sans profession.
Charles François aura aussi une succursale en Angleterre à Birmingham, au Loveday Street et ensuite vers 1881 au 21 Whittall Street.
A Paris le siège est situé au 3 rue Richer puis au 13 rue d’Hauteville.
Charles François meurt le 18 septembre 1900 en son château de Solterre dans le Loiret.

Carte postale en provenance de la Turquie le 1 juin 1886.

réponse payée.
UNION POSTALE UNIVERSELLE.
TURQUIE.
Carte Postale.

Monsieur Galand
Fabrique d’Armes
13 rue d’Hauteville au coin de la rue d’Enghien.
Paris

N.B. Ce côté-ci est réservé exclusivement à l’adresse

Constantinople 1er juin 1866.

Monsieur,
Je vous prie de m’envoyer par le retour de courrier votre Album 1866.
En même temps je vous prie de me faire savoir si vous pourriez m’envoyer par la poste ou en colis postal, 50 à 100 cartouches en cuivre embouti 9 millimètres avec un millier d’amorces et une pince à réamorcer.
Celles que vous employez pour la carabine de cadet.
Ma carabine a le calibre de l’amorce Flobert 9 mill. Agréer, monsieur, mes salutations empressées.
L. Pedrelli. – Phares Ottomans – Constantinople – L. Pedrelli.

Réponse de Galand :
Envoyer album, amorceur. – Ne vous envoie pas les douilles et amorces 9 mm qui ne peuvent convenir à votre carabine 9 mm Flobert, la chambre de votre carabine est trop petite et est à percussion annulaire, tandis que mes douilles 9 mm en cuivre embouti sont beaucoup plus fortes et à percussion centrale.
E. 5 Juin.

© et ® Lefaucheux Janvier 2021.

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :