LF360, un Lefaucheux 10 coups en 12 mm.

Tous ceux qui s’intéresse aux revolvers Lefaucheux connaisse 12 mm en Triple Action à 6 coups ou le revolver double canons et doubles rangées dans le barillet en 7 mm.
Beaucoup plus rare et méconnu est le revolver décrite ici ; je vous présente le « LF360 », un 10 coups en 12 mm à broche.

La production de ces 12 mm TA à 10 coups a été très faible, probablement environs 600 exemplaires. (Sous réserve de vérification).
L’ensemble des numéros relevés sur les armes en 12 mm, TA et en 10 coups, se situe actuellement entre le « LF68 » et le « LF597 ».
L’aspect général de l’arme (à part son barillet cannelé et son « look massif »), ainsi que le mécanisme interne ne changent pas par rapport au classique 6 coups.

Le LF 360 à la particularité d’avoir le talon solidaire avec le bras supérieur de la crosse et fixé avec une visse au bras inférieur.

Principe du mécanisme :
Extrait du brevet :
« Cette invention a pour but de donner trois mouvements au chien de l’arme, c’est à dire que l’on peut à volonté :

  1. armer le chien par la crête, comme dans les armes ordinaires.
  2. armer par la détente à tir continu et sans qu’il soit fixe en bout de sa course.
  3. on peut encore armer le chien en pressant sur la détente et, à la volonté du tireur, le laisser fixe, comme s’il avait été armé par sa crête.
    Ces trois modes d’armer s’obtiennent par deux pièces seulement et une réserve ou saillie de fer laissée sur la détente, ce qui est infiniment plus simple que toutes les dispositions exécutées jusqu’ici pour obtenir le même résultat. »

Caractéristique de l’arme :
Poids : 1130 grammes (à vide).
Longueur totale : 285 mm.
Longueur du canon (tonnerre inclus) : 154 mm rond.
Longueur tonnerre : 30 mm de forme arrondie.
Rainures dans le canon : 4.
Longueur du barillet : 29 mm.
Diamètre du barillet : 58 mm.
Calibre et nombre de coups : 12 mm à broche, 10 coups.
Mécanisme : triple action.

Plaquettes en ébène tenues par une rosette centrale.
Talon de la crosse arrondi avec son anneau de dragonne.
Ensemble de l’arme est nickelée et gravée avec des fougères et des pivoines.

Poinçons et marquages :

Comme toutes les armes produites par Eugène Lefaucheux, elle est flanquée de son fameux LF surmonté du pistolet suivi de son numéro 360, donc LF360 », sur le côté gauche du tonnerre, comme la plupart des Triple Action (exception faite des premières séries).
Sous le canon, devant l’axe central, un 4.

Sur le canon est encore partiellement lisible « E. Lefaucheux Bté à Paris ».

L’ensemble des pièces de l’arme comporte le numéro de fabrication « 98 Z ».

Un « M » sur la face externe du barillet, marquage déjà vu sur plusieurs armes Lefaucheux et d’autres dont j’ignore la signification, probablement le fondeur ou finisseur de la pièce.

® et © Lefaucheux août 2021
www.lefaucheux.net

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :