Un M1868 signé Emperaire à Crest

Le revolver M1868 de Monsieur Emperaire

Le revolver ici présent est une énigme et une rareté absolue…. Elle ne comporte pas de numéro LF ou a été effacé pour une raison qu’on ignore.
Néanmoins, en regardant l’aspect générale de l’arme et en la comparant avec les textes et images disponible, elle est très probablement d’une fabrication inférieure au LF 14, ou le LF 21 puisque celles-ci ont une configuration très similaire.
La portière de chargement s’ouvre vers le bas et son ressort est extérieur et vissé dans le bâti mais plus ramassé que celui de notre sujet, qui est en forme de L.
Le ressort latéral tige/axe est identique au LF 14

En haut le LF « Emperaire » en bas le LF27.


Le bouclier est très différent, il est de taille inférieure (35,5 /43 mm) au diamètre du barillet permettant d’observé état de chargement du barillet, le culot de la douille est partiellement visible.
Autre relation est le numéro d’assemblage : LF 14 = 20Y, l’arme ici présente au numéro 5Y.
Comment ce revolver sans numéro LF est-il arrivé chez un horloger à Crest, mystère ?

Marquages et poinçons :

Très curieusement il n’y pas trace d’un numéro LF sur l’arme.


Sur le canon, en lettres anglaises : E. Lefaucheux Bté. à Paris.


L’ensemble des pièces de l’arme comporte le numéro d’assemblage : 5Y.
Sous les plaquettes le 5Y est complété avec un H dont j’ignore la signification.

Sur le pourtour du pontet le nom du propriétaire est marqué :
« Emperaire Crest (Drôme) »

Qui est ce Emperaire ?
C’est très probablement Louis Paul Emperaire, né le 27 novembre 1834, rue Rochefort à Crest.
En octobre 1869 il déclare exerce le métier d’Horloger.
Il décède, à 41 ans, le 4 juillet 1876 à Crest
Sur l’acte de décès il est décalé comme Rentier.

Source : Archives départemental de la Drôme.

Caractéristiques techniques :

Poids à vide : 1044 grammes
Longueur totale : 300 mm
Longueur canon : 156 mm, rond, à 4 rainures internes.
Carcasse : Carcasse, cage du barillet et crosse d’une seule pièce.
L’ensemble des pièces du mécanisme sont placées du côté gauche de la crosse.
Mécanisme : En Simple et Double Action.


Barillet : 6 coups, 12 mm à percussion centrale, pour un diamètre de 43 mm.
Culasse :

  • Diamètre : 35,5 mm, mais n’est pas entièrement ronde à cause de la forme de la portière de chargement.
  • Portière de chargement : S’ouvrant vers le bas, avec son ressort en L vissé dans le
    bâti.
    Grand ressort : Plat, fixé par une grosse vis à la base du bras inférieur.
    Pontet : Rond.
    Talon : En ovale avec un anneau de dragonne.

Arme en version : Poli blanc

® et © Lefaucheux décembre 2020

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :