Carabine de chasse Casimir Lefaucheux

Carabine de chasse Casimir Lefaucheux issue du brevet 5138 du 28 janvier 1833, 1ère addition du 5 février 1833.


A cette époque Casimir Lefaucheux habite au 5 rue Jean Jacques à Paris.
C’est un des brevets phare de Casimir puisqu’il décrit le « fusil à brisure ».
Le brevet 5138 est pris pour 10 ans, 1833 – 1843.

Notre carabine n’a pas subi de transformation de cheminée à la percussion à broche, sa construction à probablement été fait après le dépôt du brevet 6348 de janvier 1835 qui traite de la cartouche à broche.


Le mécanisme intérieur de la clé n’est pas celle décrite dans le brevet, c’est donc une version ultérieure : la clé porte le verrou est en « T » et la mâchoire est soudée au canon


Le chien est à tête plate.
Aucune date ne figure sur l’arme donc la fourchette de datation est à situer entre la mi-1835 et la fin 1842, puisque en 1843 le brevet tombe dans le domaine public.


Sur la platine, dite en « arrière », est gravé en bordure « Lefaucheux à Paris », à l’intérieur de la platine « 2471 » et « HT ».

Elle est tenue en place par une seule vis traversière et une contre-platine.
Pour le démontage du canon il faut chasser la goupille qui forme l’axe de basculement.


Le nombre « 2471 » ce retrouve aussi sous le canon et sur la bascule, nous pouvons en conclure que c’est le numéro d’assemblage de l’arme.

Sous le canon nous retrouvons la signature de cette époque de Casimir Lefaucheux, c’est-à-dire en 3 arcs de cercle « INVENTION LEFAUCHEUX A PARIS » et un numéro de plusieurs chiffres « 2471 ».
Le numéro de série de l’arme est « 2416 » encore partiellement visible sous le canon.
Canon lisse en damas de calibre 24, à pans en sont 1e tiers puis rond sur le restant de sa longueur.
Beaucoup d’armes de chasse, à cette époque, sont en calibre 24 étant donné que les calibres 20-16 et 12 sont alors interdite par la loi napoléonienne du 14 décembre 1810.


Crosse, dite à la « Française », sculptée en bec canard avec rosette et plaque de couche en acier.
Longueur totale de l’arme : 1160 mm
Longueur du canon : 760 mm
Distance détente/plaque de couche : 355 mm
Poids de l’arme 1980 grammes.

® et © Lefaucheux Juillet 2020.

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :