LF120, une carabine 6 coups en calibre 28.

La carabine-revolver Lefaucheux M1854 est un modèle qui n’a été faite qu’à environ 2450 pièces. Elle existe en de multiples variations :

  • Calibre 28, 15 mm et 12 mm.
  • Canon lisse ou rayé.
  • Crosse pleine de type fusil ou crosse revolver prolongé d’une squelette amovible ou fixe de type « Egyptien ».

Ici ont à une Carabine-revolver, calibre 28 à canon rayé et à crosse de type fusil, le LF120.


Le LF120 fait partie de ce qu’on appelle « 1er type ». L’arrière de la culasse est en forme de « dôme », mais possède déjà une lèvre de pincement sur la portière (que le LF113, n’a pas encore) et une baguette d’éjection à tête de clou (la première carabine M1854 observée à une baguette en « L »).
Le blocage du barillet à l’armé ce fait sur le pourtour de ce dernier, sur la première observé le blocage se fait en interne comme sur le revolver LF28.

Le LF120 diffère beaucoup du LF 161, non pas esthétiquement mais dans les détails.

  • Sur le LF120, le frein du barillet est entre le barillet et le canon, sur le LF161 il est sur l’axe central.
  • La fixation de la portière de chargement est à 2 vis sur le LF120 et classique à une vis sur le LF161.
  • Les mires et guidons non sont pas identiques.
  • La forme du pontet diffère.
  • Le canon du LF 161 plus long de 9 centimètres.

Poinçons et marquages :
Sur l’embase, entre le pontet et le barillet est marqué, et de manière inhabituelle

« INVon E. Lefaucheux BRté Paris LF120 ».
Le numéro d’assemble semble être le « 10 » puisque c’est le seul chiffre retrouvé sur certaines pièces, mais pas sur toutes.

Caractéristiques techniques :
Poids à vide : 3302 grammes
Longueur totale de l’arme : 1030 mm
Longueur du canon : 580 mm, octogonal sur toute la longueur.

  • Intérieur du canon : Rayé
    Fixation du socle à la carcasse : par 3 vis.
    Mécanisme : Simple Action uniquement.
    Barillet : 6 coups, Calibre 28 à broche.
  • Longueur du barillet : 55,3 mm.
  • Diamètre du barillet : 58,3 mm.
    Portière de chargement : Avec lèvre de pincement.
    Grand ressort : En « V », fixé par une grosse vis sur la queue de sous-garde.
    Chien : Crête relevée, et tête en demi-cercle avec une entaille pour prendre la visée.
    Pontet : Type rond.
    Baguette d’éjection : En forme de « tête de clou » permettant de repousser les douilles hors du barillet.
    Crosse : Type « Anglaise », avec plaque de couche.

® et © Lefaucheux Décembre 2020.

Publié par Eugène L.

La vie et la production des Lefaucheux père et fils durant la période 1802 - 1892.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :